Sécurité: la Côte d’Ivoire retire ses troupes du Mali

DSNB Africa News
Spread the love

D’ici août 2023, la Côte d’Ivoire aura retiré la totalité de ses troupes au Mali

La Côte d’Ivoire a annoncé le retrait progressif de ses troupes au sein de la mission de paix de l’ONU au Mali d’ici août 2023, une décision qui intervient sur fond de tensions diplomatiques entre Abidjan et Bamako depuis plusieurs mois.

« Par ordre du gouvernement de Côte d’Ivoire, la Mission permanente confirme le retrait progressif des personnels militaires et de police ivoiriens déployés au sein de la Minusma », explique une lettre de la Mission permanente de la Côte d’Ivoire à l’ONU, consultée mardi.

Pas de relève en août 2023

« La relève de la compagnie de protection basée à Mopti ainsi que le déploiement des officiers d’état-major et des officiers de police prévus respectivement en octobre et novembre 2022 ne pourront plus être effectués », poursuit le texte.

L’armée ivoirienne n’a pas confirmé mardi si ces relèves avaient été effectivement déjà interrompues. La Côte d’Ivoire indique également que les militaires et autres éléments présents au sein de la Minusma ne seront pas relevés en août 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *