La côte d’ivoire enregistre le plus important excédent commercial agricole en Afrique

DSNB Africa News
Spread the love

En 2018, l’agriculture ivoirienne s’est imposée comme l’une des plus dynamiques du continent africain. En effet, ECOFIN qui cite l’expert sud-africain Wandile Sihlobo, la balance commerciale agricole du pays d’Afrique de l’Ouest a connu un excédent de 5,1 milliards $, soit le niveau le plus élevé d’Afrique.
D’après l’expert de Agbiz, organisme spécialisé basée en Afrique du Sud, les exportations agricoles de la Côte d’Ivoire ont atteint 7 milliards $ en 2018 alors que les importations se sont chiffrées à 1,8 milliard $ sur la période.
Ces chiffres sur la balance commerciale ivoirienne viennent s’ajouter à un tableau plus que reluisant depuis l’arrivée au pouvoir d’Alassane Ouattara. Le taux de croissance qui a frôlé par moment les 10%, se situe en moyenne à 7% depuis huit ans, soit le plus fort taux de croissance en Afrique au Sud du Sahara. Devenue une terre d’excellence, la Côte d’Ivoire rassemble les meilleurs infrastructures de l’UEMOA, un espace dans lequel le pays d’Alassane Ouattara est par ailleurs la première puissance économique et moteur de la croissance. 1er Producteur mondial de cacao avec 1.968.0000 tonnes en 2018, la Côte d’Ivoire est également 1er exportateur mondial d’anacarde communément appelé noix de cajou. Le pays occupe également la 1ere place en Afrique en production d’hévéa, de banane et d’huile de palme. Pour couronner le tout, la Côte d’Ivoire est aussi le 4e pays réformateur de la planète en terme d’amélioration de l’environnement des affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *