Coton: le Burkina Faso devancé par la Côte d’Ivoire

DSNB Africa
Spread the love

Le Burkina Faso a perdu du terrain face au Mali avec lequel il disputait le leadrship de la culture du coton depuis des décennies. Sur la saison 2018-2019, Ouagadougou a produit 436 000 tonnes, soit une baisse de 29% par rapport à la campagne écoulée.
Ces contreperformances relèguent le Burkina Faso à la quatrième place, derrière le Bénin, le Mali et la Côte d’Ivoire. Sur la saison 219-2020, les producteurs de coton tablent sur un objectif de 800 000 tonnes.
Pour rappel, le Chef du gouvernement Burkinabé, Christophe Dabiré avait, lors de sa Déclaration de politique générale du 18 février 2019 , devant les députés, estimé que son pays «doit redevenir leader du coton en Afrique».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *