Terrorisme : deux Scandinaves assassinées au Maroc

DSNB Africa News
Spread the love

Deux jeunes touristes ont été retrouvées mortes dans l’Atlas, au Maroc, région réputée pour ses sentiers de randonnée. Selon les autorités marocaines, il s’agit d’un acte terroriste. Quatre hommes ont été arrêtés.

C’est dans cette région reculée et montagneuse que les corps des deux touristes scandinaves ont été retrouvés. Les victimes : une Danoise de 24 ans et une Norvégienne de 28 ans. L’une d’elles aurait été décapitée. Le drame se serait produit lundi 17 décembre. Les deux jeunes femmes faisaient de la randonnée dans le Haut-Atlas et s’étaient arrêtées camper près de la ville d’Imlil, à 1 800 mètres d’altitude. La police marocaine a appréhendé quatre suspects. Sur l’avis de recherche, trois portent la barbe. Lors de leur arrestation après trois jours de cavale, ils n’ont plus la même physionomie. Très vite, la piste terroriste est privilégiée par les enquêteurs.

Une première depuis l’attentat de 2011

La nouvelle de ce drame s’est vite répandue sur les chemins de ces montagnes, les plus hautes d’Afrique du Nord. « Je pense que le Maroc est un pays sûr, mais des choses terribles se produisent parfois », commente une touriste. La piste terroriste se confirme jeudi 20 décembre : les autorités marocaines affirment que les suspects avaient prêté allégeance au groupe Etat islamique. Cette attaque est la première du genre au Maroc depuis l’attentat de Marrakech en avril 2011. Une bombe avait explosé sur la place Jemaa el-Fna, tuant 17 personnes, dont une majorité d’Européens. Depuis, le Maroc avait renforcé la sécurité autour des sites sensibles et touristiques du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *